• Mon frère part vivre à New York pour quelques mois, on y va à la Toussaint ?

J’ai fait celle un peu détachée, pour qui New York laisse indifférente, mais dans ma tête c’était le 14 juillet, ou le 4 en l’occurrence et j’ai dit :

  • Oui pourquoi pas (J’étais déjà sur mon ordi pour réserver les billets !)
  • « Let’s hear it for New Yoooooork, New Yoooooooork, New Yoooooork, hahum hahum »

 

Même fan des grands espaces plutôt que des villes, qui n’a jamais rêvé d’aller à New York ?!

 

Formalités

Comme nous étions allé dans l’Ouest des Etats Unis en juillet, on a profité de la validité de notre ESTA. La demande est obligatoire et payante (14$), elle est valide ensuite pour deux ans.

Pour ceux qui ont la BNP comme banque, pas besoin d’aller échanger des euros en dollars avant de partir, si vous retirez directement avec votre carte dans une banque Bank of America, vous n’aurez aucun frais.

 

Nous logions dans une petite guesthouse plutôt sympa à Brooklyn. Spacieuse et pratique, il manquait juste une isolation phonique pour ne pas entendre ses voisins ronfler ou discuter dans la salle commune.

A deux pas du Williamsburg bridge c’était vraiment un bon emplacement pour ne pas se ruiner. En plus, Brooklyn est un quartier très sympa, tranquille, moins 100 à l’heure que Manhattan. Il est aussi plus authentique. On a vraiment eu l’impression d’être dans le vrai New York, moins touristique et sophistiqué et plutôt bars, friperies et artistes.

Pour notre visite, on a décidé de louer les citybikes (25$ pour 7 jours). On adore visiter en vélo, on s’arrête dès que l’on croise quelque chose d’intéressant, on visite un peu plus que sous terre avec le métro et on se sent un peu plus New Yorkais encore.

Pour aller à Williamsburg de JFK, on a pris le airtrain (5$) jusqu’à Jamaica, puis la correspondance métro (2$) la ligne J ou Z direction Broadway Station et y descendre pour prendre le métro L direction 14th Street et descendre à Bedford Avenue.

 

C’était presque Halloween et on sentait déjà l’ambiance monter alors y être le 31, et observer la parade de plus de 50.000 déguisements ça doit être vraiment génial. Thanksgiving et Noël doivent également être vraiment dingues ici.

 

 

 

Présentation des quartiers, du sud au nord

Lower Manathan et Financial District

Statue de la Liberté : nous avons choisi d’aller voir la Statue de la Liberté de pas trop prés (-Non, c’est le porte-monnaie qui a choisi surtout). Oui bon, aller sur Ellis Island et monter à la couronne c’est 21$, le ferry pour aller à Staten Island, qui passe proche de la statue, c’est 0$.

C’est donc ce qu’on a fait. La ligne est empruntée par les New Yorkais qui travaillent sur Staten Island et nous avons donc pu observer quelques instants ces personnes dans leur train-train quotidien. Ensuite, on est forcément allés sur le pont, il y avait beaucoup de monde. A l’aller, si vous voulez être du côté Statue de la Liberté, mettez vous à tribord et allez-y dès votre montée sur le bateau.

Nous avons eu un sentiment étrange en passant devant Ellis Island (peut-être parce que nous avions regardé, peu de temps avant, le court métrage de JR ; Ellis).  La traversée en ferry permet de bien mesurer que la Statue en impose (grave !) mais permet aussi d’avoir une vue superbe sur la skyline de Manhattan !

p1650051-1-2p1650106-1p1650047-1

Financial district : petite marche dans Wall Street avec la Banque, la Bourse New York Stock Exchange et le Fédéral Hall, là pas question de faire les rigolos … Vous devriez également tomber sur le célèbre taureau de la bourse (1 Bowling Green)

 

 

World Trade Center : le site est constitué du mémorial, du musée, du Tribute Center et de la tour One World Observatory. Nous n’avons visité que le mémorial. Deux bassins, à l’emplacement des tours jumelles, sur une place bordée de grands arbres et dans une ambiance très pesante, je crois même que je n’ai entendu personne parler, seulement les litres d’eau se jeter dans le vide.

 

  • Mémorial du 11 septembre : gratuit
  • Musée : tous les jours, 9h-20h, 26$ (gratuit entre 17h et 19h les mardis mais il faut tout de même faire une réservation http://www.911memorial.org
  • Tribute Center : témoignages des familles, des rescapés etc … tous les jours, 17$, visite guidée possible
  • One World Observatory : la plus haute tour de NY

Juste à côté se trouve la St Paul’s Chapel : cette église a échappé à l’effondrement des tours, et est maintenant transformée en un petit musée. Devant, on peut y voir des tombes typiquement Américaines.

Brooklyn Bridge : le célèbre pont donne une vue superbe sur Manhattan. Au pied du pont, vous trouverez l’imposant City Hall et un petit parc bien sympa pour se reposer sur un banc.

p1640836-1-copie

p1640496-1-2

Little Italy

Mulberry Street : il ne reste que cette rue de l’ancien Little Italy. Si vous ne voulez pas spécialement boire un espresso, passez votre chemin. Hormis une enseigne, il n’y a rien à voir.

Greene Street (à la « frontière » entre SoHo, le quartier des entrepôts convertis en ateliers d’artistes, et Little Italy à vrai dire) : nous avons arpenté cette rue, plus pour son architecture que pour ses boutiques de luxe. Les buildings sont ici des cast-iron aux façades magnifiques second empire ou renaissance et aux escaliers de secours à l’extérieur typiques de nos séries préférées. Ne ratez pas : the Queen et the King of Greene St (n°28-30 et 72-76), le Singer Building (comme les machines à coudre, +561-563 Broadway, 88 Prince St) et Haughwout Building (488-492 Broadway)

p1640912-1

p1650034-1

Chinatown

Même si le Chinatown de San Francisco est plus réputé que celui de New York, se balader dans ce quartier reste assez déroutant.

Grand Street, Canal Street : déambuler dans les rues grouillantes de Chinatown fait entrer en action plusieurs sens. On a vu des animaux, épices, algues et tout autre chose en train de sécher, et évidemment l’odeur qui va avec, des devantures colorées, en chinois et des lampions, dragons et bouddha à foison. C’est étrange et fascinant à la fois.

Mahayana Temple (133 Canal St) : ce temple bouddhiste abrite un bouddha de 5m ! Imaginez, assise sur un banc, les effluves d’encens dans les narines, à côté des offrandes et face à ce géant doré. Waooo.

p1640894-1

Colombus Park : Là encore, cette culture que nous ne connaissons pas ; à côté d’un match de foot, de vieux chinois jouent au mah-jong de manière très absorbée.

 

Greenwich Village

Washington Square : une place paisible, où l’on peut se reposer au pied d’un petit arc de triomphe, comme dans Friends en fait.

Immeuble de Friends : si vous êtes fan de Friends d’ailleurs, l’immeuble que l’on voit dans la série est situé au croisement entre Grove St et Bedford St. Bon c’est pas le vrai; la série a été tournée en studio à Los Angeles.

Maison de Carry : là aussi, si vous êtes fan de Sex and the City, aller voir la maison de Carry au 66 Perry Street !

 

Chelsea

The High Line : Nous nous sommes baladés, en hauteur, sur une ancienne voie ferrée réhabilitée : des bancs, des espaces de détente, de la verdure, avec vue sur l’Empire. Si vous poussez jusqu’à croiser la 10th avenue, vous pourrez vous asseoir en contemplant les taxis passer en contre bas (7h-19h en hiver). Une vraie pause dans toute cette agitation.

p1650184

Chelsea Market : une ancienne fabrique de biscuit transformée en marché couvert. Super pour manger à tout heure (8h-20h)

p1640645-1

 

Flatiron District et Garment District

Flatiron Building : le célèbre building en forme de fer à repasser.

Madison Square Park : petit parc où l’on peut se poser et … manger le 2ème meilleur burger de NY chez Shake Shack (9$)

Empire State Building : nous avions choisi de faire les deux buildings les plus célèbres de NY. Pour l’Empire, c’était de nuit et de jour ! On est restés, les deux fois, longtemps, à contempler la ville d’en haut, de tout en haut. On a pu repérer les endroits que l’on avait déjà visité et ceux que nous allions faire.

p1650315-1-5

P1650116-1.jpg

L’Empire développe des moyens pour réduire sa consommation d’énergie et si la montée est très longue au Top of the Rock, elle passe beaucoup plus vite ici avec l’audio guide (gratuit avec le citypass) et les expositions pour nous expliquer cela (8h-1h, 86ème étage 27$, vous pouvez aller plus haut pour 42$). Allez-y en fin de journée, pour voir se coucher le soleil et les lumières de la ville qui ne dort jamais s’allumer petit à petit.

New York Library : la bibliothèque de NYC. Malheureusement durant notre visite la Reading Room, salle aux 10 millions de livres était en rénovation.

Juste à côté, se trouve Bryant Park : en hiver le parc est transformé en patinoire (15$).

230 fifth (230 5th Ave) : Juste avant de monter à l’Empire, on voulait se faire un petit rooftop ! Direction le 230 fifth et sa terrasse A.U.P.I.E.D de l’Empire. Tu peux siroter ton thé à 5$ sous une bonne couverture c’est génial ! (- On a pris un thé parce que c’était le moins cher hein !)

p1650214-1

Theater District et Murray Hill

Times Square : on ne présente plus ce carrefour ! A faire de jour et de nuit, pour prendre la mesure de la démesure !

p1640602-1-2

Magasins Toys’R’Us et M&M’s World : petite pause pour les grands enfants que nous sommes !

Gare Grand Central : la gare de New york est à visiter pour son architecture, ses grands tableaux horaires et le drapeau américain géant qui participent à sa beauté.

p1640618-1-2

Chrysler Building : la célèbre tour art déco est visible de partout à NY mais vous ne pouvez rentrer que dans le hall.

Top of the Rock : monter au sommet de cette tour est surement dans le top 1 de nos choses à faire à NY ! La vue est franchement hallucinante, d’un côté l’immense Central Park dont on ne distingue presque pas le bout et de l’autre l’Empire State Building dans toute sa splendeur ! On aurait pu rester des heures à contempler les immeubles d’au-dessus, les taxis jaunes qui fourmillent et les différents ponts qui traversent l’East River (8h-23h, 29$).

p1650183-1p1640544-1p1640534-1-2p1640535-1-2

St Patrick’s Cathedral : c’est la plus grande cathédrale catholique des USA, ses vitraux ont été réalisés par des français.

Burger Joint : dans l’hôtel « Parker Méridien » se cache le meilleur burger de NYC. Lorsque vous entrez dans le hall, dirigez vous vers le grand rideau rouge derrière l’accueil. Au fond du couloir, une porte et derrière la porte … des burgers !

Le McGee’s : cette adresse ravira les fans de How I Meet Your Mother, c’est le bar de la série ! (240 West 55 Street)

C’est dans ce quartier que se trouve Madame Tussauds (- En chair et en os) si vous voulez prendre une pause avec Angélina Jolie, Woody Allen, Marilyn Monroe ou Barack Obama (36$, -10% réservation en ligne) et l’ONU : visite guidée en français disponible (22$) mais nous n’avons pas fait ces sites.

Nous n’avons pas fait non plus le Museum of Modern Art (MoMA) (comme les autres musées de NY), que l’on fera une prochaine fois (25$, gratuit le vendredi de 16h à 20h).

Croisières Circle Line « Harbor Lights » : Une croisière est disponible dans le Citypass que nous avions acheté (on vous en parle après) et nous avons décidé de prendre celle de nuit. C’était super ! Le bateau fait un aller retour autour du Lower Manhattan. Quand le soleil se couche c’est magnifique et très reposant.

 

Upper West Side

Museum d’Histoire Naturelle : nous ne l’avons pas fait, on passera dire bonjour à Théodore Roosevelt une prochaine fois. C’est le plus grand du monde tout de même ! (donation suggérée 22$)

Central Park : le coucher de soleil dans les arbres rougis de l’automne, la patinoire au milieu des buildings, les enfants qui font du roller, les adultes du footing, presque 4km de long, au milieu de New York, c’est magnifique. Nous sommes « monter » (rien à voir avec le Williamsburg) au Belvedere Castle pour surplomber le parc, c’est super joli.

P1640974-1.jpg

Upper East Side (de l’autre côté du parc)

Nous n’avons pas fait non plus le Metropolitan Museum of Art (MET, donation suggérée 25$, 10h-17h30) ni le Musée Guggenheim (fermé le jeudi, 10h-17h45, 22$ ou donation suggérée le samedi 17h45-19h45).

 

Harlem

Dans Harlem, nous nous sommes baladés. On est passé par l’Appolo Theater, le célèbre théâtre qui a révélé Marvin Gaye, Stevie Wonder, Aretha Franklin, Mariah Carey, The Jackson Five ou James Brown. Puis devant Columbia University et ensuite à l’ouest du City College of NY pour déceler les plus belles brownstones, ces maisons alignées, en grés rouge avec un large escalier pour y entrer, typiquement américaines.

p1640929-1-2

Bronx

Dans le Bronx, on a pas vu grand-chose. On y est allé pour aller voir un match de football du New York City Football Club. Bon le niveau n’est pas terrible malgré Lampard, Pirlo et Villa. D’ailleurs ils ont même appelé Vieira depuis ! Mais ils jouent au Yankees Stadium, un stade de baseball et ça c’est peu commun. Et puis ce qui est cool avec les matchs aux USA, que ça soit baseball ou football (et basket mais on a pas encore fait … – T’as dit qu’il n’y avait plus match qui vaille depuis que KB24 a pris sa retraite aussi !) c’est de regarder les gens. Ils sont un véritable spectacle à eux seuls. La culture sportive est tellement différente là-bas (- Je crois même que les gens viennent pour manger en fait !).

P1640993-1.jpg

Queens

Nous ne sommes que passés dans ce quartier, pour s’arrêter à droite à gauche mais vous pouvez y trouver en autres, le musée du cinéma, le centre (Fisher Landau) et le musée (PS1) d’art contemporain. Les parcs Queens Bridge et Socrates Sculture donnent une vue un peu différente de New York.

 

 

Brooklyn

Williamsburg Bridge : nous empruntions ce pont le matin pour aller sur Manhattan et puis le soir pour rentrer alors il représente pour nous plusieurs choses un peu paradoxales. La souffrance, parce qu’il monte monte monte et puis descend heureusement (- Mais beaucoup plus vite !) et la plénitude à la fois, parce qu’il était toujours baigné de couleurs chatoyantes au levé et au coucher du soleil.

p1640500-1

Bedford Avenue : nous empruntions également cette avenue tous les jours et c’était assez dépaysant de voir de nombreux juifs avec leurs chapeaux en feutre, leurs mallettes et leurs cheveux en papillotes.

East River Park : arrivés à NYC à 14h, fatigués, notre hôte ne sera pas dispo avant 16h. Il n’y aurait pas un coin pour faire une petite sieste ? Nous sommes près à nous asseoir sur des bancs et voilà que s’offre à nous l’East River Park, on se dit que ça va être sympa, et puis plus on s’approche plus on découvre la skyline de Manhattan et … du sable ! Avoir des grains de sable entre les orteils avec une vue pareille …

p1640409-1

Messe de gospel : dans le top 5 (- Dans le top 2 même non ?) de nos activités préférées ! Nous sommes allés voir une messe à la Brooklyn Tabernacle (17 Smith St). C’était dingue ! Les gens étaient en transe, ils fermaient les yeux, levaient les mains au ciel, certains pleuraient. Il y a eu un moment spécial pour qu’on se sert tous la main, certains nous ont même serrés dans leur bras … Nous, on ne savait pas quoi faire, regarder les yeux écarquillés, chanter avec l’immense chorale, écouter simplement … Pour être franc, on a juste pleuré … The Amazing Grace, on a craqué ! On y retournerait tous les jours si on pouvait.

Brooklyn Brewery : nous avons fait un saut dans la brasserie mais pas le temps de faire la visite guidée (vendredi au dimanche, visites guidées à réserver 10$ du lundi au jeudi)

p1640942-1

On vous conseille de vous balader de Brooklyn Bridge Park à la Brooklyn Heights Promenade. Nous en avons pris plein les yeux, d’un côté des espaces bien aménagés et reposant, de l’autre la skyline de Manhattan et des trompettistes, des joggeurs, des amoureux qui se baladent … A faire de jour et de nuit ! Ensuite vous pouvez entrer un peu plus dans « les terres » pour y trouver de magnifiques brownstones et aller jusqu’à Prospect Park.

p1640444-1-2p1640482-1-6p1640930-1

Street Art : une autre balade très sympa pour découvrir le quartier de Bushwick où il y a beaucoup d’œuvres sur Jefferson St, Troutman St, Bogart St entre autres.

 

The Ides Bar : un deuxième rooftop que nous avons fait, sans consommer (-Ouhh c’est pas bien. – Oui mais vu le standing de l’hôtel, je crois qu’on aurait eu une touillette avec 5$. – Oui t’as pas tort …) (Wythe Hotel, 80 Wythe Avenue). Préparez-vous à ce qu’un gentil monsieur vous fasse monter et descendre de l’ascenseur, en appuyant lui-même sur le bouton hein …

 

TOP 6

Si on devait choisir 6 activités à faire à New York ce serait :

  1. Le Top of The Rock : pour sa vue sur l’Empire et sur Central Park
  2. La Messe de Gospel : pour l’émotion et la gentillesse des gens
  3. Le Brooklyn Bridge Park : pour le côté reposant et sa vue magnifique sur la skyline
  4. Central Park : pour les couleurs d’automne et les gens qui vivent
  5. La croisière : pour la vue encore une fois, et le fait de se poser et de prendre le temps
  6. Le ferry pour la Statue de la Liberté : pour la Statue forcément et la vue sur Manhattan

 

City Pass

Pour découvrir New York, nous avons pris le New York Citypass, selon nous le plus avantageux et pratique pour nos 6 jours. Il coûte 116$, est valable 9 jours, et permet de faire 6 activités (3 + 3 au choix) :

  • L’Empire State Building (coût seul : 27$)
  • Musée Américain d’Histoire naturelle (22$)
  • Le Metropolitan Museum of Art (25$ mais don libre)
  • Top of the Rock (42$) ou Musée Guggenheim (22$ mais don libre)
  • La Statue de la Liberté et Ellis Island (21$) ou Croisières Circle Line (37$ pour Harbor Lights)
  • Mémorial et Musée du 11 septembre (26$ ou gratuit) ou Intrepid Sea, Air & Space Museum

Dans notre Citypass nous avons fait l’Empire, la Croisière et le Top of the Rock, ce qui nous aurait couté 113$. Avec 3 activités sur les 6 possibles on atteint donc quasiment le prix du pass. Le Citypass permet également un gain de temps non négligeable puisque vous empruntez une file spéciale « Citypass » qui va forcément plus vite puisqu’il ne faut pas payer.

En sélectionnant la version électronique, il faudra imprimer le voucher et l’échanger à la première activité que vous voulez faire pour recevoir le livret avec les coupons détachables.

 

 

Pour préparer notre voyage, on a surfé sur le site http://www.bons-plans-voyage-new-york.com/ une vraie mine d’or pour qui sait bien chercher parce qu’il y a énormément de choses.

 

 

 

On espère que notre article vous a donné envie de découvrir la grosse pomme ! Et on vous dit à bientôt pour la vidéo : New York en 3 minutes !

 

 

 

 

 

 

 

Publicités