• Bon anniversaire !
  • C’est quoi ?
  • Des indices. On part uniquement si tu trouves la destination (en fait on serait parti quand même hein !)

Après quelques jours de réflexion, une danse hongroise de Brahms, l’hôtel de The Grand Budapest Hôtel et Budapest de George Ezra, direction … Budapest !

Pour rejoindre le centre, on achète un ticket bus+métro à 2,40 euros par personne et on prend le bus 200E jusqu’à Kobanya-Kispest pour prendre le métro M3.

On ira changer nos euros en forint (HUF) dans les boutiques de change du centre beaucoup plus avantageuses qu’à l’aéroport (trouvez en une sans commission).

Pour notre plus grand bonheur, Budapest a aussi ses city-bikes ! En 20 minutes environ (- Là t’exagères. On avait mis 10 minutes …. – Oui bon ok) En 10 minutes environ donc, on arrive enfin à louer deux vélos ! Mais c’est pas cher : 1000huf soit 3,20 euros pour 72h (ou 500huf soit 1,6 les 24h) avec les 30 premières minutes gratuites mais comme d’habitude, on dépose le vélo et on attend 5 minutes avant de pouvoir en prendre un nouveau ! On vous conseille de vous enregistrer avant de partir (https://molbubi.bkk.hu/) et également de noter l’emplacement des stations si vous avez une carte.

 

 

Mont Géllert

Petite montée au Mont Géllert pour découvrir la citadelle, et un panorama sur le Danube, le château et Buda de l’autre côté. Au levé et au couché de soleil c’est superbe.

p1650429-1

p1650516-1-3

Ensuite on redescend et on remonte de l’autre coté ;

Au château

Trois solutions ; par le funiculaire 5 euros environ, avec les pieds par la colline juste à côté de l’entrée du funiculaire en 10 minutes et enfin avec les pieds par deux ascenseurs en 10 secondes. L’ascenseur est un peu excentré et pas du tout indiqué. Et comme, nous n’avions pas prévu de faire un blog nous n’avons rien noté …. Le drame. Quand vous regardez vers le château, au niveau du rond point, avec le pont dans le dos, dirigez-vous vers la gauche, la rue Lanchid devient Ybl Miklos tèr, sur le trottoir de droite (bah oui à gauche c’est le Danube) dépassez un café ou un resto un peu chic je ne sais plus trop, et juste après, sur la même façade, une porte vitrée et un ascenseur en plein milieu. Montez au 2ème ou 3ème jusqu’à tomber sur un escalier, montez, prenez un autre ascenseur et vous y êtes ! Tadam ! Vue splendide sur Buda en face.

p1660024-1-3

N’oubliez pas d’aller plus loin pour découvrir l’église Mathias, de l’intérieur aussi, le bastion des pêcheurs et sa belle vue sur le Parlement (n’hésitez pas à aller jusqu’au café derrière l’église) et tout simplement, à déambuler dans les rues du château.

Nous n’avons pas fait le labyrinthe et l’hôpital, avons-nous loupé quelque chose ?

p1650641-1-2p1650981-1

Basilique St Etienne

Côté Buda, la Basilique est magnifique, d’intérieur comme d’extérieur. Montez au dôme (500huf) pour une autre vue pano.

Opéra National Hongrois

C’est apparemment la 3ème meilleure acoustique d’Europe après la Scala et l’Opéra Garnier, et figurez-vous que c’est vrai, on peut vous l’assurer …  notre opéra en Allemand était d’une qualité exceptionnelle ! (- Pourquoi tu dis ça ? Ils vont pas comprendre que c’est une blague …  – Tu penses que je devrais préciser qu’on est parti à l’entracte, après deux heures, qu’on s’est fait conspuer parce qu’on parlait trop et qu’on aurait dû prendre des bouchons d’oreilles ?)

Bref, on a préféré visiter l’Opéra en allant voir le Roi Lear plutôt qu’en visite guidée (3000HUF = 10e + 200huf de vestiaire) et on a découvert que l’Opéra ça n’était pas pour nous ! Mais il est très joli.

Réservation : www.jegymester.hu

p1660132-1-2

Parlement

Le parlement est juste monstrueux. Nous avons fait une visite en français de l’intérieur, très intéressante. A réserver sur jegymester pour 2000huf

p1650846-1p1650879-1p1650890-1-2

p1660006-1-2

Ile Marguerite

Ile sans voiture, des espaces verts, des ruines, un jardin japonais bref le paradis pour s’évader un peu de la ville.

Le petit plus sportif : une piste en tartan qui fait le tour de l’ile et où les mètres sont indiqués !

Grande Synagogue

Budapest est très marquée par la deuxième guerre mondiale et notamment parce qu’elle a une grande communauté juive. Si vous voulez faire un tour « devoir de mémoire » il y a de quoi : le musée de la terreur, l’hôpital (nous n’avons pas fait),  « chaussures au bord du Danube » et la grande synagogue et son musée.

C’est la 2ème synagogue du monde d’un point de vue capacité d’accueil, derrière le temple Emanu El à New York.

p1650930-1p1650902-1

p1650897-1-2

Bois de ville

Un peu excentré, ce quartier est très beau ; château Vajdahunyad, place des héros, lac, zoo et bains Széchenyi. Nous n’avons eu le temps que d’aller dans ceux-là, alors on ne peut pas vous dire si ce sont les meilleurs mais ils raviront ceux qui veulent une grande diversité et ceux qui veulent tester les bains à 37° par -2 en extérieur ! En plus de ceux là, il y en a donc beaucoup d’autres à l’intérieur à des températures entre 8 et 37°.

p1650723-1-2

Pour manger,

Vous pouvez goûter le tokay « Tokaji Aszu » vin blanc très moelleux, on vous conseille également le goulasch au Yellow Zebra Bar, petit bar en sous-sol dans le centre. Les salons de thé pour les pâtisseries juives du côté de la grande synagogue, et le bar de ruines Szimpla, un peu cher mais la déco et l’ambiance sont top, et enfin le Csende Vintage, brasserie au décor surprenant, les plats sont locaux, simples mais bons même si le personnel n’est pas super aimable …

Chaque matin nous allions au marché couvert Nagyscsarnok pour acheter notre repas du midi, c’est très bon et bon marché. A l’étage du bâtiment (dessiné par Eiffel) il y a également des stands souvenirs (broderie, pavot, paprika)

Pour dormir,

Nous avions choisi un petit appart sur airbnb, à côté du musée national hongrois. C’est une bonne localisation, à quelques mètres du métro pour l’aéroport, juste en face d’une station vélo et entre le centre et Pest.

 

 

Budget pour 4 jours et 5 nuits, par personne mais pour deux personnes, en février (VS):

Avion : 20 euros

Logement : 43 euros

Visites + alimentation (restau le soir, le midi des petits trucs achetés au marché)  : 100 euros

Soit, 163 euros par personne. C’est pas cher hein ! 

Publicités